Déguster le foie gras - Comment manger son foie gras dans les règles de l'art ?

Publié par: Camille Raymond Dans: Les Idées et astuces Sur: Monday, October 6, 2014 Commentaire: 0 Frapper: 4302

Le foie gras est un met fin et subtil, exigeant, il demande des attentions particulières et des usages pour se révéler à nous sous sa vraie nature.

Mamie, comment je prépare mon Foie gras ?

Foies cuits et mi-cuits se sortent du réfrigérateur de 10 à 30 minutes avant dégustation, selon la température pour les laisser s'imprégner de l'air ambiant, en goût et en texture. Cela permet au foie d'exprimer tout son caractère, les saveurs s'exaltent, le foie est ainsi souple et long en bouche, de plus cela lui donne une texture onctueuse.

Plongez le bocal ou la barquette dans de l'eau chaude pour faciliter le démoulage, à l'aide d'un couteau aiguisé, coupez le foie en fines tranches au moment de le servir. Pour des tranches parfaites, trempez votre couteau dans l'eau et essuyez entre chaque coupe.

Pour un Foie gras cuit il est très fortement conseillé (on ne peut pas vous obliger !) de le mettre quelques heures avant dégustation au réfrigérateur, pour que la graisse se fixe et que le foie soit à bonne température lors de la dégustation, n'oubliez tout de même pas de l'habituer à l'atmosphère ambiante.

Avec cette préparation, c'est l'expérience la plus authentique qu'un foie digne de ce nom puisse vous réserver !

Chef, comment déguster son Foie gras ?

Le Foie gras est traditionnellement servi en entrée ou en apéritif, et mangé tel quel sur une tranche de pain croustillante du boulanger. Soyez généreux sur vos tartines pour apprécier à leur apogée les mélanges de saveurs entre pain et Foie gras.

Il est aussi un allié de taille pour vos salades gastronomes : aux champignons de saison, asperges et magrets séchés, accompagnés d'une vinaigrette relevée par exemple.

Notre foie est bien assaisonné, mais un tour de moulin à poivre ou une fine pincée de fleur de sel seront de subtils compagnons pour les avides de saveurs !

Boulangers, quels pains pour faire croustiller nos papilles ?

Pour un apéritif, achetez plusieurs sortes de pains afin de colorer vos assiettes, et vos goûts !

Le pain de campagne croustillant reste un incontournable pour déguster du foie gras de manière rustique, une légère pointe de fleur de sel et un coup de poivre du moulin, vous aurez le foie gras de mamie.

Le pain d'épice toasté (au miel ou à la figue pour les connaisseurs) ravi les amateurs de sucré-salé et de mélanges de saveurs complexes ; pour les plus classiques, remplacez-le par du pain aux fruits confits, la figue reste le fruit par excellence à choisir pour le foie gras.

Le pain aux céréales accompagne également le foie dans un autre registre, plus authentique, plus terroir, apportant des notes grillées.

Le fait d'assaisonner et de faire griller le pain reste un choix personnel, mais le fondant et la touche que le toastage apporte au foie sont des arguments raffinés pour vos assiettes !

 

Pour les fines bouches :

Le Foie se marie délicatement avec des ingrédients sucrés, vous pouvez donc l'agrémenter, à votre gré, de noisettes de confit d'oignon, pâte de coing, de figue, de mûre, note de vinaigres sucrés sur vos tartines pour varier les plaisirs et surprendre vos invités... découvrez vos propres associations, le foie gras n'est pas capricieux et s'entendra avec votre créativité.

Toutefois, vos accompagnements doivent respecter le foie et lui laisser la place maîtresse dans l'assiette, des ingrédients trop acides ou amers pourraient cannibaliser sa finesse et lui voler le beau rôle. A vous de trouver l'équilibre !

Un dernier us de bonne conduite s'impose au moment du repas : dans l'assiette, le foie gras se coupe à la fourchette (les pointilleux considèrent l'usage du couteau comme un blasphème) et se dépose sur un bout de pain, ensuite il ne reste plus qu'à faire travailler vos papilles !

Related by Tags

Commentaires

Laissez votre commentaire